+33 (0)6.76.28.91.27 contact@innovstories.com

Social listening : Écoutez vos clients sur les réseaux sociaux

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Google+

Aujourd’hui, nous sommes nombreux à nous servir au quotidien des réseaux sociaux. Nous les utilisons pour communiquer avec nos proches, mais aussi pour échanger sur nos centres d’intérêt, ou sur des produits que nous avons achetés afin de transmettre notre appréciation, parfois sans filtre auprès des entreprises qui les vendent. Les conséquences peuvent être néfastes ou positives pour les entreprises. Pourtant, il suffit d’écouter ses clients pour y remédier !

1) État des lieux

Actuellement, il n’est pas rare de croiser des marketeurs qui sont toujours à la recherche de nouvelles technologies et d’idées pour capter l’attention des consommateurs. Ils cherchent des moyens pour les séduire et les transformer en nouveaux clients. L’objectif est de les fidéliser toujours plus. Pourtant, dans leur recherche, les marketeurs ont tendance à oublier un point essentiel en préférant foncer tête baissée. Ils ne s’intéressent pas assez aux intérêts de leurs clients.

2) Écoutez par les temps qui courent

Les services de marketing mènent des études classiques auprès de leurs clients. Les clients deviennent des chiffres et il n’y a plus rien de personnel. Il est pourtant aujourd’hui possible d’aller plus loin que les études traditionnelles qui ont fait leurs réputations. Nous ne remettons pas en cause ces études, mais il faut savoir aussi écouter ce qu’il se dit sur les réseaux sociaux. On parle de « Social Listening ».

Connaissez-vous aujourd’hui les hobbies de vos consommateurs ? Leurs intérêts ou les sujets favoris de vos clients ? Ces informations sont essentielles aujourd’hui si vous souhaitez adopter une approche plus personnalisée pour communiquer avec vos clients et pour augmenter également vos taux d’engagement.

L’écoute sociale peut vous permettre de connaître les tendances du marché, les valeurs auxquelles les consommateurs sont sensibles, leurs attentes… et concevoir ainsi des produits ou services plus adéquats. Vous pouvez également apporter des améliorations tout au long de l’existence de vos produits.

3) Apprendre à regarder les actions de vos clients

Avec la montée en puissance de réseaux sociaux tels que Pinterest ou Instagram, les commentaires ne sont plus uniquement la seule source d’informations sociales dont vous devez vous intéresser. En effet, les instagrammers partagent de plus en plus leurs impressions sur les produits qu’ils consomment (alimentation, high tech, etc.) par le bais de photographies, mais aussi par les célèbres emojis dans leurs commentaires. Que ce soit pour se plaindre d’une marque ou l’encenser ; avec des mots mais aussi avec des photos qui positionnent un produit dans un environnement favorable ou inversement, en l’associant à un emoji positif ou négatif… les consommateurs s’expriment donnant ainsi de précieuses informations.

Avec Instagram, ce sont plus de 80 millions d’images qui sont publiées au quotidien. 3,6 milliards de likes sont générés en retour. Un tweet avec une image génère deux fois plus d’engagement qu’un tweet contenant du texte uniquement ! Les images peuvent permettre de connaître les émotions des clients. Sur les réseaux sociaux, les réactions sont spontanées, souvent sans filtre. Il ne faut pas les négliger, mais plutôt s’en servir à bon escient…

Lorsque l’on est une entreprise, saisissez cette opportunité en utilisant ces images dans vos communications web. Mettez vos marques sur le devant de la scène, en demandant à vos clients qui ont parlés de vous sur leurs réseaux sociaux l’autorisation d’utiliser leurs photos avec votre produit. Généralement, les marques sont visibles.

Vous consoliderez votre audience et vous serez très populaire auprès des millennials (Génération Y ou plus simplement toutes les personnes nées entre 1980 et 2000). La veille des réseaux sociaux est désormais nécessaire pour mener la stratégie marketing et commerciale de votre marque. INNOV’Stories peut la réaliser pour vous. >>>

Ne passez pas à côté de cette étape et écoutez vos clients !

Prêt à propulser votre structure par l’innovation ?